Bioshock Infinite

bioshock_infinite-avis

Après avoir lu cet article, j’ai décidé de tester le jeu Bioshock. Bioshock Infinite est un jeu d’aventure et d’action à la première personne sorti en 2013. Le joueur se glissera dans la peau de Booker DeWitt, ancien détective privé de l’agence Pinkerton National Detective Agency. Pour effacer toutes ses dettes, il doit rechercher une jeune femme répondant au nom d’Elisabeth qui a disparu depuis 15 ans dans la ville flottante de Columbia et y est manifestement retenue prisonnière afin de la ramener à New York. Il utilise les « Toniques » — incluant différentes sortes de pouvoirs — et peut utiliser un arsenal diversifié pour réussir sa mission. L’éditeur et le développeur de Bioshock Infinite sont 2K Games et Irrationnal Games. Il se joue sur PC, sur Xbox 360, sur PS3, sur Mac OS X et sur Linux.

L’histoire

Une bonne partie des systèmes de jeu de Bioshock et Bioshock 2 sont repris dans ce 3ème opus, mais n’est pas à proprement parler une suite directe de l’histoire de la franchise. Le jeu se déroule dans la ville de Columbia en 1912, période d’avant la première guerre mondiale, en pleine révolution industrielle. En bref, ce sont les personnages du prophète Zachary Hale Comstock et la physicienne quantique Rosalind Lutece qui conçoivent Columbia avec l’aide des États-Unis. Afin de montrer la puissance américaine dans le monde entier, il est prévu que la ville flottante se déplace dans chaque métropole. Son tour du monde commence en 1893. Columbia devient cependant indépendante des États-Unis en 1901.

bioshock-infinite-avis

Lorsque Jeremiah Fink, magna de l’industrie a utilisé ses armes secrètes pour raser Pékin durant la révolte des Boxers en Chine et a refusé d’obtempérer aux ordres de rapatriement des États-Unis. 11 ans plus tard, Booker alcoolique et endetté se doit de sauver Elisabeth, fille illégitime du gourou Comstock contre la promesse d’effacer son ardoise de la part de ce dernier. Au fil du jeu, on découvre des univers parallèles avec des personnages entremêlés selon le monde et l’Histoire de ce monde. On a qu’une chose à dire, le scénario est très bien écrit avec une histoire, des dialogues et des courts-métrages cohérents.

L’univers

Le contexte de Bioshock Infinite reflète exactement l’Amérique du début du 20ème siècle. Les ouvriers doivent se tuer au travail et l’agence Pinkerton veille à ce que les tentatives de grèves soient avortées. Le racisme met les Chinois, les noirs, les Irlandais au plus bas de l’échelle sociale. En revanche, à la différence de Rapture, Columbia affiche un décor plus lumineux avec de superbes bâtisses du 20ème siècle.

Le personnage utilisera les « Failles » dans le jeu pour aller d’un univers parallèle à un autre parmi les différents mondes à travers l’espace et le temps. Elisabeth a aussi le pouvoir d’ouvrir des portails interdimensionnels et aident toujours Booker avec ses pouvoirs. La direction artistique est tout bonnement splendide.

bioshock-avis-infinite

La jouabilité

Bioshock Infinite réunit tous les ingrédients que l’on attend d’un jeu vidéo ludique. La direction artistique est extraordinaire, le gameplay est riche, ça vaut bien un Deux ex et les différents scénarios sont intelligents même en traversant l’espace-temps pour aller dans chaque univers. Le dénouement est assez surprenant.