F1 2016 : test et présentation du jeu

f1-2016-test

Après une déception générale chez les gamers à la sortie de F1 2015, la nouvelle version F1 2016 débarque avec quelques innovations qu’on ne demande plus qu’à essayer. Pour la petite histoire, rien ne change, il s’agit toujours de courir avec de belles voitures, d’essayer de dépasser les adversaires sur la piste et surtout de remporter la partie en effectuant le meilleur temps et se croire dans Fast & Furious.

A fond la vitesse

Puisqu’il s’agit d’un jeu de course, autant dire que la conduite sans limite de vitesse est au rendez-vous. La F1 est une voiture de courses par excellence, une bolide capable d’effacer le tableau en quelques secondes quand elle tombe entre les mains d’un conducteur chevronné. Pour un jeu, on va dire que c’est à peu près toujours pareil. Mais dans cette nouvelle version de la F1, les virages sont beaucoup plus intenses et s’enchaînent jusqu’à donner l’envie de vomir aux amateurs. C’est là que réside toute la grandeur de ce jeu qui demande beaucoup d’adresse et de jeu de pied très habile entre le frein et l’accélérateur. L’honneur revient donc à celui qui réussira à faire vibrer la chrono sans rater aucun virage. Et force est de constater que le travail est dur au fur et à mesure que les niveaux avancent.

Des adversaires à la taille des joueurs

Jouer en tant qu’amateur avec F1 2016 demande beaucoup de pratique, mais aussi d’intelligence. Les aides classiques peuvent servir quand les adversaires semblent nettement plus avantageux que soi. Ces aides permettent de réduire les compétences et notamment la rapidité des adversaires. Et c’est d’autant plus pratique sur une piste mouillée ou sous une nuit étoilée. Les plus chevronnés arriveront à se passer de ces aides et iront même jusqu’à pousser la limite des adversaires. Le mode carrière pro permet de réduire de manière importante les informations affichées à l’écran. Le joueur est donc obligé de se fier à son instinct et à son ingéniosité pour réussir la partie.

Une écurie entièrement personnalisable

Véritable atout de ce jeu, chaque joueur peut personnaliser son écurie à sa guise. Au volant de la voiture, un pilote à l’image intact du joueur, grâce au mode Carrière. Voilà enfin un jeu qui va répondre aux attentes des amateurs qui rêvent de jouer au pilote professionnel une fois de temps en temps. Et il faut avouer que c’est bien plus amusant de gravir les échelons petit à petit, à son rythme, à sa guise, et selon ses propres compétences. Créer son propre profil de pilote est chose facile dans ce jeu. Un visage, une nationalité, un numéro, un casque, voilà tout ce qu’il faut choisir et le tour est joué. Et le plus fun dans tout cela, c’est qu’un débutant peut même choisir librement l’écurie qu’il veut rejoindre. Alors qui ne rêve pas d’être admis chez Mercedes ou Ferrari ? Et en cours de route, il est encore possible de changer de tête, au gré de son humeur. En mode Carrière, il est en outre possible de courir pour les 21 Grands Prix de la saison 2016.

test-f1-2016